IMG.jpg

Découvrez le livre du Président de L'APMP qui s'intitule "Les vraies raisons du déficit de la Sécurité sociale".

Il porte à votre connaissance tout ce que vous cachent "impunément":

- la classe politique dans son entièreté

- l'administration et autres organismes publics et...

- les syndicats.

L'auteur a tenu à informer ses lecteurs des agissements qui détruisent notre système de santé.

Pour l'acquérir, vous pouvez en passer commande à l'APMP. Aucune obligation d'adhérer.

pdfbon de commande livre

Un de mes collègues est atteint d'un cancer...


Un de mes collègues est atteint d'un cancer. Comment puis-je savoir si c'est du à notre travail et si je peux être atteint, moi aussi ?

En tout premier lieu, l'affolement n'est pas de mise même si vous pouvez vous poser cette question en toute légitimité.

En deuxième lieu, nous allons, pour notre part, considérer que vous n'êtes pas atteint par cette maladie. En tout état de cause, c'est ce que nous vous souhaitons, bien naturellement.

En troisième lieu, c'est là où le principe de précaution s'impose...

S'il s'avère que vos conditions de travail peuvent être à l'origine du cancer de votre collègue et ami, sachez que votre employeur est totalement responsable et que les règlements auxquels il est tenu de se soumettre, visent à interdire dans l'absolu, de telles pathologies dues précisément aux conditions de travail.

Quoiqu'il en soit, ces mêmes règlements vous donnent la possibilité d'obtenir une réponse à votre question, à savoir: est-ce que je peux être atteint moi aussi par cette maladie.

En effet, le décret 2003-1254 précise en son Article R. 231-54-16 - II:

"Si un travailleur est atteint d'une maladie professionnelle, d'une maladie ou d'une anomalie susceptible de résulter d'une exposition à des agents chimiques dangereux, le médecin du travail détermine la pertinence et la nature éventuellement nécessaires pour les autres personnels exposés".

Ceci vaut pour une exposition à des produits chimiques non CMR, c'est-à-dire non cancérogènes, non mutagènes et non toxiques pour la reproduction.

Si les produits auxquels vous êtes exposés sont des CMR, le texte à prendre en compte est le décret 2001-97 . Celui-ci en son Article R. 231-56-11 - II -a) prévoit:

"Si un travailleur est atteint soit d'une maladie professionnelle, soit d'une anomalie susceptible de résulter d'une exposition à des agents cancérogènes ou mutagènes, tout le personnel ayant subi une exposition comparable sur le même lieu de travail fait l'objet d'un examen médical, assorti éventuellement d'examens complémentaires".

Bien entendu, votre employeur ne peut échapper à ces obligations.


Ceci étant, vous assurer que vous n'êtes pas atteint d'une maladie comme celle de votre collègue est tout à fait légitime. Néanmoins, il y a une démarche bien plus importante encore à effectuer. Il s'agit de savoir à quel type de produit vous êtes exposé (CMR ou pas). Pour cela, votre employeur est OBLIGE de mettre à votre disposition la (ou les) fiche de données de sécurité du produit auquel vous êtes exposé.

Selon toute vraisemblance, votre employeur ne vous a probablement pas délivré la formation nécessaire à la compréhension d'un tel document. Nous nous tenons bien naturellement à votre entière disposition pour l'étudier (gratuitement et confidentiellement) et vous communiquer les informations que vous devez connaître.

De même, sachez que nous pouvons (toujours en toute confidentialité) contraindre votre employeur à respecter les contraintes qui sont les siennes, en matière d'utilisation des produits par ses salariés.