IMG.jpg

Découvrez le livre du Président de L'APMP qui s'intitule "Les vraies raisons du déficit de la Sécurité sociale".

Il porte à votre connaissance tout ce que vous cachent "impunément":

- la classe politique dans son entièreté

- l'administration et autres organismes publics et...

- les syndicats.

L'auteur a tenu à informer ses lecteurs des agissements qui détruisent notre système de santé.

Pour l'acquérir, vous pouvez en passer commande à l'APMP. Aucune obligation d'adhérer.

pdfbon de commande livre

Journal La Voix du Nord

Et une ignominie de plus...

trois cents victimes de l'amiante


Lire le commentaire de l'APMP


Sous la houlette de Martine Aubry, a été créé le FIVA (fonds d'indemnisation des victimes de l'amiante). Disons le clairement: encore un cadeau empoisonné !

En effet, en poste à l'époque au Ministère du travail, elle ne pouvait ignorer l'existence de la Directive européenne 89/391/CEE du Conseil, du 12 juin 1989, visant à promouvoir l'amélioration de la sécurité et de la santé des travailleurs au travail . cliquer ici

Au regard de cette directive, le FIVA n'aurait jamais du être créé. Au regard de cette directive toujours, c'est la responsabilité pénale de l'employeur qui devait être engagée.

Le cas échéant, en créant le FIVA, elle a protégé les employeurs dans leurs comportements les plus ignobles. Qui plus est, il ne faut pas perdre de vue que recourir au FIVA c'est recourir aux contribuables ! En d'autres termes, les victimes s'indemnisent entre elles !

Une fois de plus, les salariés sont confrontés à la collusion entre les politiques, les employeurs et certains juges.